Malakit en bref

Le projet Malakit est une étude pilote qui vise à évaluer une nouvelle stratégie de contrôle du paludisme chez les personnes travaillant sur les sites d’orpaillage illégaux en Guyane.

Cette stratégie est basée sur la distribution gratuite de kits d’autodiagnostic et d’autotraitement du paludisme, le tout dans un emballage intelligent, avec une formation appropriée, sur les bases arrière logistiques des orpailleurs, réparties le long des fleuves-frontière Maroni et Oiapoque.

Le kit

Le kit est une pochette plastique transparente, légère et résistante à l’eau, facile à transporter.

La pochette est divisé en deux compartiments, l’un contenant trois tests diagnostic rapide du paludisme et le deuxième un traitement complet avec une combinaison d’artéméther 20mg/luméfantrine 120 mg (Coartem®) et une dose unique de 15 mg de primaquine ainsi que du paracétamol.

Des instructions illustrées en portugais sont imprimées directement sur les étuis en plastique.

Application

Une application pour téléphone a été développée spécifiquement pour ce projet.

On y trouve des informations à base de dessins et de vidéos à propos du paludisme en général, ainsi que sur le projet Malakit, comme les lieux de distribution du kit, par exemple.

Elle contient également des vidéos expliquant comment réaliser un test de diagnostic rapide et un guide pas à pas à utiliser en cas de symptômes du paludisme aidant les participants à utiliser le Malakit, tout en leur rappelant les précautions d’emploi.

Après avoir commencé le traitement, l’application envoie des notifications pour rappeler au participant de prendre chaque dose du traitement contre le paludisme.

Actus & Ressources